Communication, « greenwashing » et inaction : la rentrée de la maire de Pontoise

[ Tribune d’octobre 2020 ]

Elle est partout, sur les réseaux, dans la presse. Dès que Mme Von Euw sort de la mairie il y a un photographe pour faire une photo et un « article », ainsi qu’un membre de son équipe pour en faire une publication autosatisfaite ! Après la série « Martine » voici la série « Stéphanie » : Stéphanie à Marcouville, Stéphanie rencontre un ministre, Stéphanie avec Valérie, Stéphanie porte un masque, Stéphanie et les cowboys, Stéphanie tape la baballe, etc.

Ah ça, c’est sûr qu’on voit bien la différence avec son prédécesseur : lui parlait (beaucoup), c’était un avocat, elle fait de la com’, c’est une lobbyiste…

Au point d’entretenir, à dessein, la confusion entre communication et action :
Dernier exemple en date la « consultation citoyenne » organisée par la mairie pour – soi-disant – recueillir l’avis des Pontoisiens sur les pistes cyclables temporaires mises en place par l’agglomération à la sortie de confinement (1). On sent bien à l’analyse de ce dispositif pseudo-participatif l’arnaque politicienne : aucune rigueur, n’importe qui peut voter, autant de fois qu’il le veut, aucune publicité sur cette consultation autre que sur internet, aucun moyen de vérifier la qualité et la représentativité des participants, pas de transparence quant à la publication et la sincérité des résultats, etc. ; bref ça fleure bon le sondage bidon dont, à l’orientation des questions, on devine qu’il a pour but de justifier une décision sans doute déjà prise par la majorité municipale, pour flatter ses penchants réactionnaires et écocidaires : la liberté de polluer en (grosse et chère) voiture doit primer sur toutes les autres.
Mais – car tout n’est que com’ – « en même temps », l’équipe municipale s’arrange pour laisser planer le doute et annonce quelques jours après la mise en ligne de ce sondage se donner encore un petit mois pour annoncer ce qu’il adviendra définitivement de ces pistes « temporaires » (que nous devons au passage essentiellement à l’agglo et alors que celle-ci évoque un maintient jusque fin 2020)…

Publicité électoraliste, mais aussi « greenwashing », avec les « micro-projets » que présente la ville dans le cadre d’un dispositif de financement par le Conseil Régional (2) :
Non seulement les projets présentés par la ville n’ont aucune ambition ni aucune cohérence, mais au demeurant on se demande, pour certains pas totalement dénués d’intérêt, pourquoi la ville ne les met pas en oeuvre elle-même ? Vu leur nature (une toilette sèche dans le rucher du Chou par exemple) on est inquiet de se dire que notre ville n’a pas les moyens de les réaliser sans aides régionales !
… Ah mais en fait non ! Le but est de mettre en avant Mme Pécresse, cheffe de file de la droite francilienne et déjà en lice pour sa propre succession à la tête de la région, qui a bien besoin, après tant d’années d’inaction, voire de régression, environnementale de reverdir son blason !
On notera par honnêteté que, pour le coup, le dispositif de participation citoyenne est bien plus sérieux et crédible que celui mis en place par la ville.

Préfabiqué abandonné qui devait accueillir une maison médicale en janvier 2020… (Pontoise, Les Cordeliers, le 1er octobre 2020)

Pour la santé par contre, c’est le calme plat… y compris côté communication ! Et oui, on va éviter de rappeler que les travaux de la maison médicale des Cordeliers (le projet minimaliste de la mairie) devaient commencer en septembre 2019 pour une ouverture annoncée en janvier 2020 ! Annonce de la future maire en personne, en juin 2019 (3).
Malgré la désertification médicale dont souffre notre ville, malgré les conséquences notamment en terme d’accès aux soins de la crise sanitaire, malgré tous les bénéfices pour les Pontoisiens que pourrait avoir une politique ambitieuse et soucieuse de leur santé (telle que la création d’un CMS) : pour l’instant il ne se passe strictement rien à Pontoise sur le sujet.

PAGV, le 1er octobre 2020.

(1) https://www.ville-pontoise.fr/contenu/pistes-cyclables-temporaires-quel-est-votre-avis
(2) https://www.ville-pontoise.fr/article/pontoisien-ecoresponsable-je-vote
(3) http://pontoise.agauchevraiment.org/?p=584

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*