Conseil municipal du 19 novembre 2020

Voici le résumé du dernier conseil municipal, tel qu’on le trouve sur la page Facebook de la Ville de Pontoise :

PAGV a suivi en direct ce conseil municipal et voici ce que nous en retenons, pour notre part :

Concernant le projet de maison médicale de la mairie

Plutôt que d’une ouverture certaine en mars 2021, la maire a surtout parlé de ses pistes pour tenter de faire venir 1 ou 2 médecins généralistes, qu’elle n’a donc toujours pas trouvés. On apprend également que le budget de rénovation du vieux préfabriqué qui doit accueillir ce cabinet médical amélioré est passé de 300 000 euros (annoncés sous l’ère Houillon) à près de 500 000 euros !
Cette explosion du budget pourrait s’expliquer par la seule vraie bonne nouvelle du jour : une convention serait en cours de négociation avec les urgences de l’hôpital de Pontoise pour assurer un service de garde les soirs et week-ends au sein du préfabriqué des Cordeliers.
Malgré tout nous nous interrogeons : si ce cabinet ouvre, cela va-t-il désengorger physiquement les urgences de l’hôpital (en en délocalisant une partie) ou réellement fournir une offre de soin supplémentaire ?

L’incapacité de l’opposition à s’opposer

Sur un sujet aussi important pour des gens qui osent se prétendre de gauche que le « travail dominical » (autorisation pour les commerces Pontoisiens d’ouvrir 12 dimanche par an) un seul membre du groupe Pontoise Ecologique et Solidaire (PES) a exprimé son désaccord, certes dans des termes très timides, en rappelant que ce « pouvait » être une contrainte pour les salariés (on le rassure, c’est une certitude) : il s’est donc courageusement abstenu ! De la vraie graine de révolutionnaire !!
Mais, que les libéraux de tous bords se rassurent, les 3 autres (représentant.e.s PS et EELV) ont voté « pour ».

Ceci confirme les propos que nous tenions dès le lendemain du second tour : la seule véritable opposition de gauche ne se trouve pas au sein du conseil municipal mais à l’extérieur, incarnée notamment par PAGV et ses militants.

Pour regarder cette séance du conseil municipal :

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*