Qualité de l’eau à Cergy-Pontoise

[ L’impossible est devenu possible ]

Depuis plusieurs années l’association AGLEAU se bat pour que l’eau que nous recevons soit moins calcaire. Le calcaire, en effet, s’il n’est pas nocif pour la santé, est une calamité très coûteuse pour tous les appareils ménagers et les chaudières. AGLEAU affirmait contre Dominique Lefebvre, le président de la communauté d’agglomération, que la solution était simple. Au lieu d’engager des travaux importants pour traiter l’eau à la source, ou pire de contraindre les abonnés à acheter des adoucisseurs chers et néfastes pour l’environnement, il suffisait de cesser de s’approvisionner à Saint-Martin la Garenne dans le Vexin, où l’eau est extrêmement calcaire, et s’approvisionner à Méry sur Oise, où l’eau nano-filtrée est d’excellente qualité.

Or, suite à la fermeture des forages de Meulan pour cause de pollution, Véolia doit utiliser l’eau de St-Martin la Garenne pour ses clients des Yvelines. De ce fait, ce qu’Agleau préconisait – l’approvisionnement à Méry sur Oise – est miraculeusement devenu possible. Ainsi, à quelques exceptions près pour l’instant, la grande majorité des communes de l’agglomération sont alimentées par l’eau de Méry et vous avez probablement constaté que l’eau que nous recevons aujourd’hui est nettement moins calcaire.

L’eau de Méry étant plus chère que celle de St Martin la Garenne, une augmentation devrait intervenir sur nos factures.

La position d’AGLEAU est la suivante : Cette augmentation à venir nous coûtera beaucoup moins que les dépenses qu’entraînaient les effets du calcaire. Cependant, nous estimons que Véolia qui réalise des profits excessifs grâce au contrat d’assainissement doit en prendre une partie à sa charge.


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*