De quoi Streeteo* est-il le nom ?

[ Conseil de lecture ]

La simple lecture de cet article (du Figaro, une presse qui ne doit pas être totalement méconnue de la droite municipale et de notre maire LR) aurait dû mettre la puce à l’oreille de nos élu.e.s ; si ce n’était pas à Paris en 2018, on jurerait qu’il s’agit de Pontoise en 2021 !!

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/10/12/20002-20181012ARTFIG00304-entre-surmenage-et-controles-fictifs-streeteo-une-societe-souvent-epinglee.php

Et c’est par dizaines que l’on trouve ce type d’article qui dénonce les dysfonctionnements de cette société, à Paris donc, mais aussi à Strasbourg ou encore à Cagnes-sur-Mer

Au vu du fiasco engendré ces derniers jours par la mise en place de cette délégation de service public (DSP) à Pontoise, on se demande sur quels critères a été choisi ce délégataire ?

Bon, accordons à Mme Von Euw qu’elle n’a pas « voté » formellement pour ce choix du prestataire puisqu’elle s’était absentée lors du vote en conseil municipal, le cabinet auquel elle est associée professionnellement ayant travaillé pour le compte de la maison mère de Streeteo, le groupe Indigo Infra (ex Vinci Park).

* Streeteo : société en charge du contrôle du stationnement payant dans plusieurs villes, dont Pontoise, filiale d’Indigo, société gestionnaire de parking.

Maj du 3/11/2021 :

Et pendant ce temps-là, à Eaubonne le stationnement redevient gratuit presque partout (cliquer sur le lien pour lire l’article de La Gazette du Val d’Oise).

1 Trackback / Pingback

  1. Le diable est dans les détails – Pontoise A Gauche Vraiment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*