Stationnement à Pontoise : de qui se moque-t-on ?

[ Billet d’humeur ]

Face à la colère généralisée des Pontoisiens qui voient les amendes pour stationnement tomber comme à Gravelotte, notre maire s’est fendue d’une lettre, dont on voit mal comment elle pourrait éteindre l’incendie.

Nous pourrions l’analyser ligne après ligne tellement on a l’impression qu’elle se moque du monde et nous prend pour des demeurés. Mais nous nous en tiendrons à une seule phrase :

Nous avons demandé à un professionnel dont c’est le métier, en l’occurrence Indigo, d’analyser les besoins des résidents, des commerçants, des professionnels en général et des visiteurs.

Passons sur le « professionnel dont c’est le métier », probablement ce que Jean-Luc Godard appelle les professionnels de la profession, pour en venir tout de suite à l’essentiel. 

Stéphanie Von Euw fait comme si Indigo, le professionnel en question, n’avait été sollicité que pour donner un avis, désintéressé comme il se doit, sur les problèmes de stationnement que connaît la ville. Ce qu’elle ne dit pas c’est qu’Indigo, par le biais de sa filiale Streeteo, est le délégataire de la Délégation de Service Public choisi par la Ville pour gérer le stationnement et distribuer les amendes.

En gros, c’est comme si on avait demandé au préfet Lallement une étude sur les violences policières ou à Pablo Escobar un avis sur les bienfaits de la cocaïne.

Et pour aller plus loin dans le cynisme (ou l’amateurisme ?) on apprend dans cet article* que l’état des lieux réalisé par Indigo a, notamment, porté sur le taux de rotation des véhicules stationnés, qui serait exceptionnellement faible, ce seul fait devant suffire à justifier les choix de la mairie.

Une nouvelle fois on nous prend pour des demeurés… à moins que ce ne soit l’inverse :

Mettons de côté le fait que cette étude sur la rotation du stationnement a été réalisée en plein mois d’août : quand les gens sont en vacances, alors que le stationnement y est gratuit et que, cette année, le télétravail était encore très répandu à ce moment là.

Mais donc : on s’assure en août 2021 d’avoir bien fait d’attribuer en juillet 2021 une délégation de service public dont le principe avait été décidé en 2019 ?

Tout va bien ?

https://actu.fr/ile-de-france/pontoise_95500/stationnement-a-pontoise-rotation-des-places-de-parking-un-des-pires-bilans-d-europe_45979357.html?fbclid=IwAR3zvheIpSbG8ZR_4ow2YWWtuGaPhdqsJaa-xqmmpARstoqJxtkC2aRXDBA

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*