“3ème tour” de la présidentielle : PAGV appelle à une union de la gauche sociale et écologique !

[Elections législatives 2022 – 1ère circonscription du Val d’Oise]

Dans un courrier – adressé le 22 avril aux responsables sur la première circonscription du Val d’Oise des organisations suivantes* : EELV, France Insoumise, Génération.s, NPA, PCF – l’association Pontoise à Gauche Vraiment appelle à l’unité des forces de gauche susceptibles de représenter à l’Assemblée Nationale les citoyens qui aspirent à une autre société.

En voici la teneur :

Chères et chers camarades,

Depuis sa création en 2007, Pontoise à gauche vraiment, qui regroupe en son sein des adhérentes et adhérents venant de différents horizons de la gauche de transformation sociale et écologique, s’est toujours battue, à l’occasion des échéances électorales, pour que l’unité la plus large soit réalisée sur un programme clair.

Ce fut ainsi le cas en 2017 quand nous avions été à l’initiative d’une tentative de rapprochement entre la France Insoumise, le PCF, Ensemble! et le NPA. Cette tentative avait échoué à l’époque mais il nous semble qu’aujourd’hui les conditions sont réunies pour des candidatures communes. Dimanche 10 avril, l’électorat, habituellement dispersé sur différents partis de gauche s’est massivement rassemblé derrière la candidature de Jean-Luc Mélenchon afin d’empêcher la présence de Marine Lepen au deuxième tour, déjouant ainsi un prévisible éparpillement. Même si cet objectif n’a pas été atteint, la mobilisation importante venue en particulier des quartiers populaires habituellement abstentionnistes nous oblige à proposer une perspective à la hauteur des espérances.

Avant même qu’ait lieu le second tour, il nous semble essentiel que tout soit entrepris pour que cette exceptionnelle, mais encore malheureusement insuffisante, mobilisation électorale se transforme à l’occasion des élections législatives en une force politique unitaire en mesure de faire face aux attaques que ne manquera pas de nous porter celui ou celle qui remportera la présidentielle.

Nous vous proposons donc de nous réunir dès la semaine prochaine pour discuter ensemble de la possibilité de présenter sur notre circonscription une liste rassemblant toutes nos organisations. Nous en profitons pour préciser que, si une telle candidature voyait le jour, PAGV participerait à la campagne sans réclamer une quelconque place (…)


*C’est à dessein que ce courrier n’est pas adressé au PS qui, par ailleurs, a déjà désigné sa candidate.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*